Ah Sorell…!

Le post d’aujourd’hui est un peu particulier car j’ai le plaisir de vous présenter un des nouveaux patrons de Pauline et Alice: le pantalon Sorell. Il s’agit d’un pantalon large, à taille haute, avec des poches italiennes et une poche gousset à l’avant, et des poches passepoilées ou des poches plaquées à l’arrière (selon les versions).

Quand Pauline m’a proposé ce test, c’est peu dire que j’ai été heureuse. Pensez: un nouveau patron de Pauline et Alice et en plus un pantalon!!

Je suis toujours à la recherche du patron idéal pour chaque forme de pantalon. En effet, bien que portant beaucoup de robes, il y a des jours où ma frilosité native m’impose le port de pantalon… et c’est aussi le cas pour certaines occasions professionnelles un peu formelles…

Or choisir un pantalon en magasin a toujours été une corvée pour moi: soit la taille est trop large, soit je suis serrée aux hanches… et je dois en tout état de cause faire 10 cm d’ourlet (c’est toujours plaisant de se sentir courte sur pattes!).

Tout cela pour dire que j’avais hâte de m’attaquer à Sorell.

A vrai dire je ne porte pas habituellement ce genre de forme, mais j’ai fait confiance à Pauline pour qu’il soit flatteur même sur une petite stature.

J’ai taillé un 42 pour un 76/104 de tour taille/hanches et c’est parfait: je peux le fermer ET m’asseoir sans craindre de drame!

Pour ce test, j’ai choisi un lin viscose noir acheté aux Coupons de Saint Pierre pour un joli tombé.

En ce qui concerne le montage, pas de difficulté particulière:

  • j’ai eu un doute sur le montage des poches italiennes, mais comme nous sommes a priori au moins deux à l’avoir remonté, je ne doute pas que le point aura été revu dans les explications,
  • j’apprécie particulièrement le mode de montage de la braguette (cette phrase est bizarre…) grâce auquel la fermeture est VRAIMENT cachée et ne risque pas de se voir au moindre mouvement (ce que je n’aime pas dans les patrons où le montage consiste à recouvrir une pièce par l’autre de quelques millimètres).

Outre la largeur des jambes, j’avais un peu peur de la taille haute. Or je trouve le détail dans le dos magnifique et la taille reste confortable (validée après une journée au bureau).

DSC_9966

Enfin la validation ultime: au premier essayage mon Cher et tendre m’a dit: « tu devrais porter cette forme plus souvent: c’est canon ».

Donc : merci Pauline!!

 DSC_0002

DSC_0001

DSC_9998