Lady in white

J’adore les séries policières britanniques, particulièrement lorsqu’elles se passent dans l’entre-deux guerres (Hercule Poirot) mais aussi à l’époque contemporaine (Grandchester, Sherlock avec Benediiiiiiict (!) Cumberbatch).

Quel rapport avec le post du jour me direz vous ?

Eh bien je suis à la recherche depuis longtemps d’un cardigan « style irlandais ». Aussi quand j’ai découvert le gilet « lady Marple » (oui comme Miss Marple !!) j’ai tout de suite craqué et l’ai ajouté direct à ma « collection F/W 2016 » (pour voir les autres favoris c’est ici). Nota: le modèle existe désormais pour enfant: il s’agit du Miss Marple 🙂

Pour le choix de la laine je suis restée on ne peut plus classique avec la Giliatt de De Rerum natura (la laine préconisée pour le modèle), en coloris « sel » (crème quoi). Pour rester dans un classicisme total j’ai choisi des boutons foncés. J’ai hésité avec des boutons en bois mais je n’en ai trouvé que des clairs qui faisaient un peu fade par rapport à la couleur de la laine.

Pas de difficulté particulière pour ce modèle:

  • il se tricote de bas en haut (bottom-up en anglais), d’un seul tenant jusqu’aux emmanchures). Maintenant que j’ai goûté aux tricots de haut en bas (top-down), j’avoue que j’ai du mal à faire autrement: c’est tellement rassurant de pouvoir essayer le tricot avant de débuter le gros du corps!
  • les manches sont tricotées en rond selon la technique du « Magic Loop ». La tête de manche est réalisée en rang raccourcis (ici technique « classique » mais j’ai depuis découvert les « german short rows, et je préfère!),
  • le point dentelle des devants est hyper simple (une fois que j’ai compris comment tricoter les jetés par le brin devant pour faire un « trou » assez large 🙂 – Cette video explique tout cela et la différence de rendu en fonction de la manière de tricoter le jeté).

DSC_0385

  • les bandes d’encolure et de boutonnage sont indépendantes. Et c’est bien pratique! En effet après le blocage je me suis aperçue que la bande d’encolure faisait un petit « bec » aux épaules qui n’était vraiment pas joli quand le gilet est fermé. Du coup je n’ai eu qu’à détricoter les bandes de boutonnage et d’encolure pour y remédier (tout simplement en tricotant lesdites bandes avec la demi-taille d’aiguille en dessous) et je suis beaucoup plus contente du rendu.

Au final pour mon premier « gros » projet tricot terminé, j’en suis vraiment contente.

J’ai presque hâte qu’il fasse plus frais pour pouvoir le porter (mais l’hiver arrivera bien assez tôt!!).

Trêve de bla-bla, passons aux photos porté:

DSC_0396 DSC_0388 DSC_0377

Les photos ont été prises dans le Passage du Grand Cerf à Paris (la vitrine qu’on y voit est celle de Lil Weasel) par mon Cher et Tendre (merci!!).

Fiche Technique:

  • Patron: Lady Marple par Nadia Crétin-Lechenne. Les explications sont en français.
  • Laine: De Reum Natura – Gilliatt – coloris Sel
  • Taille: M
  • Aiguilles: 4,5
  • Modifications effectuées: bande d’encolure tricotée en aiguille 4
  • A refaire O/N (et si O: modifications éventuelles): O, dans une autre couleur

Notation:

  • Compatibilité avec le reste de ma garde-robe de boulot: 3 (j’associe quand même ce type de gilet aux après-midi cocooning du week-end)
  • Seyant: 4
  • Confort: 4
  • Déclinabilité: 3. Je ne vais pas en faire des dizaines quand même et je suis trop débutante en tricot pour m’aventurer à modifier les patrons.

J’espère que ce modèle vous plait autant qu’à moi!!

Publicités

23 réflexions au sujet de « Lady in white »

  1. Il est joli comme tout et vous va bien. J’aime aussi les séries anglaises pour le côté « cosy » des maisons, pour le « tea-time ». Nous sommes allés dans le Sussex pendant des années et à chaque séjour, je rapportais du thé, des idées de décoration. Les jardins anglais et leurs roses sont magnifiques. En bleu, ce Lady Marple serait beau également. Merci pour votre articles et pour les photos. Ah, Lil Weasel ….Je n’habite plus Paris…

    J'aime

    1. J’adorerais faire quelques séjours dans la campagne anglaise mais j’ai un peu peur de l’écart entre la vision très cinématographique que j’en ai et la réalité! Mais rien que pour le tea-time ça vaudra le coup!!!

      J'aime

  2. OMG moi qui pensais être la seule… À adorer Hercule Poirot (mon préféré avec David Suchet) et Miss Marple!! Je me fais tout le temps chambrer!!
    Ton lady Marple est très jolie et les photos très réussies! J’espère pouvoir réaliser des projets tricots comme toi bientôt.

    J'aime

  3. Ça fait 3 fois que je mis l article du coup parce que je débute le tricot. Je terminé mon 1er favorito, j en attaque un 2ème pour bien assimiler les techniques et après je serai bien tentée par ce gilet… Ton article est très convaincant 😊 tu as pris 2 écheveaux de giliatt ?

    J'aime

    1. Tu peux tenter sans souci : c’est vraiment un modèle facile d’accès (moi aussi je n’avais qu’un Grande Favorite en « grosse piece » terminée avant de le faire). Par contre, contrairement au Favorito il se tricoté du bas vers le haut 🙂 . J’ai utilisé le nombre de pelotes recommandé pour ma taille par le modèle (pour mémoire 1 pelote = 0,5 écheveau) et il m’en ai resté un peu.

      J'aime

  4. Ah génial merci ! Ça doit faire 4 pelotes du coup (sur le site ils parlent en mètres). Je finis mes en-cours et je me lance (non parce que sinon j accumule j accumule et j avance pas…). Merci encore pour tes conseils et ton blog qui est une super découverte !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s