Un nouveau CAP??

Oh là! Un nouvel article!!

Je n’ai pas été très active sur le blog ces derniers temps mais pour tout dire je subis une grosse baisse de régime côté couture en ce moment, avec pas mal de projets débutés mais non terminés, des toiles « mouais bof »…

 Du coup je me concentre sur le tricot mais les résultats sont plus longs à voir 🙂

Un petit article aujourd’hui pour vous faire part d’un projet qui me trotte dans la tête depuis des années : passer mon CAP vêtement flou.

Pas de reconversion à l’horizon, juste envie de me fixer un challenge et « m’obliger » à tester/améliorer ma technique sur des points que je pratique pas/peu.

[Petit aparté: le titre de cet article est lié à une blague de Cher et Tendre: comme je suis titulaire du CAPA (Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat ou CAP d’Avocat), ça me ferait un second CAP 🙂 mais plus rapide à obtenir quand même!]

En ce qui concerne l’inscription et la description théorique des épreuves, je vous renvoie aux blogs suivant, très bien faits sur le sujet (merci à leurs rédactrices!):

Une fois inscrite et les documents justificatifs renvoyés (petite précision: le document de justification du recensement n’est à envoyer que pour les candidats de moins de 25 ans 🙂 ), il est temps de passer aux choses sérieuses: les révisions!!

Je m’y mets à peine et j’avoue que je commence à regretter de ne pas avoir été plus sérieuse…

Actuellement je travaille comme cela:

  • j’ai téléchargé toutes les annales : disponibles ici
  • et je me suis fait un (très) beau cadeau: la série des « Détails de mode à la loupe » d’Esmod (disponibles ici notamment). Je confirme: ce sont des bibles!!! Ils sont très clairs et présentés au format « schéma professionnel » (voir ci-dessous), ce qui aide bien à prendre l’habitude de lire ce type de schémas. Je pense qu’ils couvrent bien plus que le programme du CAP mais qu’ils me seront très utiles et pas seulement pour réviser !
  • pour l’Epreuve « Prévention/Santé/environnement »: j’ai imprimé les annales et je fais un sujet par jour. Je faisais ma maligne (en mode « j’ai eu mon diplôme d’avocat, un sujet « culture gé' » de niveau 3ème ça devrait pas poser de problème ») mais j’avais oublié une chose: j’ai perdu l’habitude des épreuves théoriques!! Mes conclusions sur le sujet:
    • il faut BIEN lire le sujet et les instructions
    • il faut rester très académique.
  • pour l’Epreuve « Arts Appliqués » et « Elaboration, technologie et préparation d’une fabrication »: ce sont clairement les épreuves sur lesquelles je n’ai pas commencé les révisions… et celles qui me font le plus peur! Cherchez l’erreur… Je télécharge les annales et je vous en dit plus quand je me serai penchée de plus près sur la question.
  •  pour l’épreuve « Réalisation du produit »: la couture!!!!:

J’ai téléchargé les annales et je me fais une liste des items techniques à travailler: soit « au long terme » (ex: le respect STRICT des marges de couture, les surpiqures…), soit sous la forme de « pièces d’étude » (ex: patte indéchirable, brides, col tailleur…).

Je dois finir cette liste et ensuite ma copine Ségo’ va m’élaborer un rétro-planning 🙂 . Je le partagerai sur le blog si elle est d’accord.

Mes premières déductions au vu des annales étudiées:

  • il y a une grosse prédominance de tops, avec beaucoup de chemisiers,
  • je n’ai pas vu de pantalons, ni de poches complexes (passepoilées…),
  • je n’ai pas vu de maille (jersey, bord côte …),
  • les instructions sont claires MAIS:
    • il faut prendre le coup des schémas techniques (qui me rappellent méchamment les schémas de « techno » quand j’étais au collège!). Pour vous faire une idée ça ressemble à ça:
  • il faut bien lire les instructions entièrement avant de commencer et ne pas faire « à sa façon ». Par exemple: quand je couds, je surjette toutes mes pièces indépendamment les unes des autres avant tout assemblage. Or souvent dans les instructions, il est mentionné de surjeter deux pièces ensemble, après assemblage.
  • il y quand même un vocabulaire technique « professionnel » dont je n’avais pas l’habitude. Ex: mais qu’est ce qu’une « bûche »??? (le patron je pense….), ou « coulisser un col »? etc… Je vais publier dans un prochain article un petit lexique sur la base de mes recherches et des livres que je consulte.

C’est tout pour le moment, mais je pense faire une série d’articles pour vous faire partager cette aventure 🙂 Ça vous intéresserait? Et vous, vous seriez tentées de passer le CAP?

 

 

Publicités

44 réflexions au sujet de « Un nouveau CAP?? »

  1. ce CAP ne me tente absolument pas mais ton article et ton partage d’expérience sont très intéressants ! Quel changement de CAP effectivement (ok, j’ai ri…^^) de basser du barreau aux aiguilles 🙂 c’est pour un changement de carrière ou pour ta culture personnelle ? 🙂
    Bon courage pour tes révisions, et j’ai hâte de voir ce fameux lexique, ça m’intrigue 😀

    J'aime

    1. En effet les jeux de mots sur le terme CAP sont nombreux ;). En fait j’étais déjà passée « du côté obscur » quand j’étais encore avocate: je cousais déjà pas mal (et j’ai constaté que les professions juridiques sont bien représentées parmi les couturières) !! Pas de changement de carrière en vue (écrit avec un gros soupir de regret…) mais c’est on jamais… Là c’est plus pour avoir un objectif et me sortir de ma zone de confort. Je vais faire ce lexique parce que franchement il y a des termes bizarres… et rigolos!

      Aimé par 1 personne

      1. Pas grand’ chose en effet si tu ne veux pas en faire ton métier. De mon côté c’est plus un coup de pied aux fesses pour tester des techniques que j’évite soigneusement jusqu’à présent 🙂

        J'aime

  2. Bonjour, se lancer des défis c’est bien cela permet de s’améliorer et je vois que c’est votre but, la couture c’est de la précision et de la technique si on veut avoir un travail soigné et puis un CAP pour commencer et ensuite on ne sait jamais un virement de carrière pourquoi pas, bonne soirée.

    J'aime

  3. Magnifique article, tres complet et passionnant ! On voit que tu es motivée ! Hâte de lire la suite de tes nouvelles aventures sur les bancs de l Ecole !
    Pour ma part pas de cap en vue pour la instant car j ai D autres projets pro sur le long terme mais j avoue que j étais très curieuse d en savoir plus sur ce cap… Curiosité satisfaite 👍🏼😘

    J'aime

  4. Génial !!! Je suis à la fois admirative et envieuse !!! C’est un super défi que tu te lances, c’est vraiment une bonne idée !!!! J’adorerais le faire !!! Tu as raison de le faire en mode « on sait jamais », si ça se trouve, c’est ce CAP qui sera générateur de possibilités inattendues dernière !!!! J’ai vraiment vraiment hâte de voir ce que ça donnera et toutes ces histoires de lexiques m’intéressent beaaaucoup !!! Déjà la, les petits schémas sont vraiment super !!!!! Bon CAP alors !!!

    J'aime

  5. Ca me rassure de voir que tu commences juste les révisions, je suis totalement à la bourre!! A part des défis couture je n’ai rien révisé, j’avoue que ton lexique m’intéresse aussi!
    D’ailleurs, je me suis fait la réflexion, on va le passer au même endroit je pense ce CAP. Bonne révision en tout cas et j’espère bientôt revoir de jolies coutures par ici 🙂

    J'aime

  6. merci pour ton article ! de mon cote j’ai raté la date d’inscription pour cette année, mais je compte le passer l’an prochain … alors ce type d’article m’aide au moins dans la préparation psychologique ! Au plaisir de lire les prochains. Et bon courage à toi !

    J'aime

    1. Merci! J’avoue que le délai d’inscription (et ensuite d’envoi des documents justificatifs) est méga court… J’espère que les articles te seront utiles (et toi tu vas être très en avance dans les révisions…) 🙂

      J'aime

  7. Merci pour l’article, je vais suivre cela de prêt car je vais moi même passer ce CAP mais via un FONGECIF, la rentrée est prévue pour le 3 octobre prochain !
    Bon courage 🙂

    J'aime

  8. Merci pour cet article. Je commence à peine la couture mais je garde dans un coin de ma tête que pourquoi pas un jour je tenterais bien, non pas une reconversion mais de pousser encore plus loin mes connaissances (j’adore apprendre). Je vais suivre avec attention tes aventures et je te souhaite de tout coeur bonne chance 🙂

    J'aime

  9. Super article! Je passe également ce CAP cette année et j’ai choisi pour ma part de prendre des cours de préparation tout en travaillant de manière autonome en parallèle à la maison. Le plus dur finalement est d’acquérir une plus grande précision dans ses réalisations mais rien de tel que la pratique, n’est-ce pas? Bon courage à toi et au plaisir de suivre ta préparation ici 😉

    J'aime

    1. Aha une copine de CAP!! Je suis d’accord: le plus dur c’est d’acquérir de la precision, surtout quand on coud depuis un moment (les mauvaises habitudes ont la vie dure). Ca va clairement être mon axe de progression principal de cette année!! Tu prends où tes cours??

      J'aime

  10. je serais très intéressée par ton retour car c’est un projet qui me trotte en tête mais ça me semble impossible en candidat libre !!
    la couture ça n’est pas que tenir une aiguille, il faut aussi connaitre tout le vocabulaire et réussir à coudre en suivant scrupuleusement les indications et ça j’ai du mal !!

    J'aime

  11. Merci pour votre article du coup je me suis abonné à votre blog pour vous suivre et vous encourager. Bravo vous me faites rêver.
    Ça donne envie. …..

    J'aime

  12. slt!! bon courage une fois qu’on est dans le bain si on a la concentration qu’il faut illm n’y à pas trop de problème je suis moi même issus d’étude de couture pour ce qui est de le termer « coulisser un col » que tu ne comprenais pas enfaite sa reunit plusieur operation a effectuer pour coudre ton col: tu va assembler la première face de ton col a ton vêtement a 7mm (en général c’est ette valeur la qui est utilisé) et ensuite tu va dégarnir ton assemblage cest a dire venir couper ton assemblage pour qu’il ne te reste plus qu’une valeur d’environ 3mm pour que une fois ton col replier ce dernier ne fasse pas de boursouflure et apres sa tu va remplier ton col et surpiquer a 1mm…et voilà tu as coulisser un col.

    J'aime

  13. Une bûche c’est l’ensemble de touts les éléments d’un futur vêtement que tu rassembles après la coupe et juste avant de monter.
    Je suis détentrice d’un cap industrie de l’habillement et d’un autre en création sur mesures. Si tu as besoin d’aide. …

    J'aime

  14. Super ton article et je me suis inscrite sur ton blog afin de suivre ta progression et peut être me laisser également tenter pour le passer un jour car pour l’instant je suis entièrement autodidacte et j’adore apprendre de nouvelles techniques. Bon courage pour la suite.

    J'aime

  15. C’est un beau challenge en effet ! C’est marrant, la semaine dernière notre professeur des CMA nous parlait justement du passage du CAP pour les filles intéressées. De mon côté ce n’est pas au programme. Mais tout comme toi, je suis une grande fan des livres « Détails de mode », surtout celui sur les poches !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s