Ma robe « Sezane-like »

 

Ah Sezane! La jolie marque de Morgane Sezalory, découverte grâce à Alice (Le Coussin du Singe)! C’est une source inépuisable d’inspiration pour les couturières parce que les pièces sont relativement simples (mais toujours avec un « twist » qui entraine la réaction « je la veeeeeeeux! »), facilement déclinables mais malheureusement assez chères…

Aujourd’hui je vous présente donc ma robe « Sezane-like » qui tente de reproduire la robe Chaplin:Chaplin

(photo Sezane)

Cette robe toute mignonne a bien inspiré la blogosphère couture: voyez les belles versions d’Alice et de « Petits Bonheurs dans mon atelier« .

Or il se trouve que j’ai craqué lors du CSF pour un Tencel bleu jean dooooux et souple.

Mon premier projet avec ce tissu a été la robe Lola mais comment dire… gros FAIL. En effet la première réaction de Cher et Tendre en la voyant a été « C’est le dernier épisode de Downtown Abbey aujourd’hui, c’est pour ça que tu as fait la robe de Mme Hugues?!! » « euuuuh non…. ». Pour comprendre la référence (si vous n’êtes pas fan de la série :)) voyez plutôt:

mrs-hughes-saison-5-downton-abbeyScreenshot_2016-04-20-11-41-30

Top sexy glamour, non?!! J’ai tenté de sauver mon beau tissu avant de tout balancer à la poubelle… snif… et j’en ai recommandé dans la foulée tellement il était beau!

Bon, tout ça pour dire que j’avais un peu la pression sur ce tissu 🙂

Pour réaliser ma robe « Sezane-like » j’ai hésité entre la Cami de Pauline Alice et la Bruyere de Deer and doe (Alice est quant à elle partie de la chemise Johanna de RDC et Petits Bonheurs de la chemise Mythique d’Aime comme Marie):

J’ai finalement opté pour la Bruyère parce qu’il y avait moins de modifications à faire (flemme quand tu nous tiens):

  • elle a déjà une patte de boutonnage jusqu’en bas
  • elle a des manches longues
  • elle a une ceinture.

Pour le mignon petit col, Melilot est sorti pile au bon moment!!

J’ai donc bidouillé pour adapter le patron et je me suis lancée pendant ma semaine de vacances (au programme: couture, révisions CAP, couture, marathon Sherlock, tricot, couture… des vacances parfaites ! 🙂 ).

Les modifications sont détaillées ci-dessous pour les intéressées.

Je me suis bien appliquées sur les finitions (voir le point consacré ci-dessous).

Résultat: ma robe est (presque) comme je l’imaginais. Seuls regrets: je trouve qu’il y a un peu trop de fronces à la jupe et elle est un peu courte!! Ca ne posera pas de problème quand je la porterai avec des collants mais cet été elle ne sera portée qu’en dehors du boulot pour éviter les attentats à la pudeur!!

Trève de bla-bla, les photos! :

DSC_7937-j

DSC_7926-j

DSC_7950-j

(Celle-ci est pour Annie Coton: ces rails m’ont rappelé les photos de sa Turia 🙂 )

DSC_7963-j

DSC_7977-j

Fiche technique:

  • Patrons: Bruyère Deer and DoeMelilot Deer and Doe.
  • Tissu: Tencel Cousette
  • Taille: 40 élargie à 42 à la taille.
  • Modifications effectuées:
    • corps :
      • suppression des pinces taille sur les devant et dos – élargissement des ceintures devant et dos (ajout de la largeur des pinces)
      • allongement des devant et dos de 7 cm.
      • en raison de l’ajout du col avec pied de col: non utilisation de la parementure devant.
    • jupe: pièce rectangulaire de 38,5*laize. Pour la prochaine: ne pas utiliser toute la laize !
    • pied de col: ajout sur la ligne du bas (accroché au devant) d’1 cm sur la partie correspondant au devant (ie: avant le repère correspondant à la couture d’épaule) – Ne pas ajouter le cm sur la ligne du haut (cousue avec le col) – on ajoute donc un triangle et pas un rectangle 🙂
    • A refaire: Pourquoi pas ? Si c’est le cas: faire les modifications supplémentaires listées ci-dessus

Notation: 

  • Compatibilité avec le reste de ma garde-robe de boulot: 2. Portable au boulot maintenant mais pas cet été du fait de sa longueur!
  • Seyant: 4. Je suis plutôt contente du rendu mais l’ampleur des fronces me gène un peu …
  • Confort: 4 – Le tissu est d’une douceur incroyable: je l’adore!
  • Déclinabilité: 4.

Point Finitions : Attention je me suis lâchée!

  • doublure de l’empiècement dos
  • col: insertion d’un biais – j’ai cousu l’intérieur du pied de col à la chemise avec un point « de vous à moi » ou « point Patou » qui est totalement invisible. Pour le tuto c’est ici
  • ceinture: la « doublure » de ceinture à aussi été cousue à la jupe par le même point
  • j’ai gansé les coutures d’emmanchure avec le même biais que celui inséré dans le col. J’ai hésité à faire des coutures anglaises mais mon tissu étais un peu trop épais pour que ce soit joli à cet endroit.
  • coin inférieur de la patte de boutonnage : j’ai utilisé ma technique habituelle qui permet d’inclure les marges de couture à l’intérieur. Pour rappel le « tuto » c’est ici.

Et voilà!!

Alors elle vous plaît? Aimez vous aussi tenter de reproduire des vêtements du commerce? D’ailleurs avez vous constaté une baisse de vos achats de vêtements liée à la couture?