CAP: les épreuves ! (4/4)

Dernier jour!!

J’ai essayé de le placer sous le signe du plaisir et de la détente. En effet le premier jour de l’EP2 a été assez pénible en termes de fatigue et de stress, comme vous vous en êtes peut être rendus compte à la lecture de l’article.

Pour être honnête je ne me sentais pas bien en sortant (mal au crâne, fatigue…).

Du coup, je voulais vraiment essayer d’améliorer les choses pour le dernier jour, parce qu’après tout je ne joue pas ma vie 🙂

8h30: Début des épreuves. Mon objectif est de finir mes plis vers 11h pour avoir le temps – peut être – de refaire mes poches (je me suis rendue compte que j’ai fait une erreur en faisant un pli creux au lieu d’un pli rond…)

8h45: Ça commence mal: les bandes de plis sont trop longues (mais genre de plusieurs cms…) par rapport aux devant et dos. Nous le signalons puis nous recoupons nos plans de plis pour rectifier. J’ai du trop recouper parce qu’au final j’ai de l’embu à résorber sur les devant/dos…

Je suis les instructions de la gamme de montage et la confection des plis se passe relativement bien. Mais au final ils ne sont pas tous de la même largeur. Arrrrgh ça m’énerve!! A la maison ce weekend j’y suis arrivée pourtant! Et c’est l’un des points majeurs de ce modèle… bon au moins ils sont bien repassés (on se console comme on peut hein…). Tant pis je dois continuer: je n’ai pas assez de temps (et de tissu by the way…)  pour recommencer…

11h30: Début de la pose de l’enforme encolure et de la réalisation de la fente. Là je suis enfin contente de moi: elle est bien nette 🙂

12h30: il me reste une enforme manche, les surpiqures encolures et enformes manches, et la bride à la main à faire. Je suis sûre de finir à temps et je me détends -enfin – un peu…

13h30: Reprise! C’est la dernière ligne droite! Je m’applique pour les surpiqures. Comme je commence à maitriser la machine, j’apprécie sa régularité de folie, même sur les épaisseurs … Je fais la bride à la main et c’est sûrement ce que j’ai préféré faire pendant la journée 🙂

15h30: J’ai fini la robe! Je checke d’un coup d’oeil: Julie et Valentine sont déjà bien avancées sur le remplacement de leurs poches…bon je m’y mets, on verra bien!

16h15: mes morceaux sont enfin recoupés. Je refais les plis, cette fois ci dans le bon sens. Par contre je ne comprends pas: mes revers sont BEAUCOUP trop larges….Bon j’en ai marre là… Je les recoupe « à la sauvage ».

16h40: je découds une première poche pour la remplacer par la nouvelle. Evidemment je commence par me tromper sur l’écart entre la surpiqure et le bord de la poche… encore de précieuses minutes perdues…

16h45: Julie et Valentine ont fini… et moi je panique!

17h10: Ouf j’ai enfin fini la seconde poche.

Au final elles sont aussi moches que la première fois (c’est en partie du au tissu!) et la surpiqure laisse franchement à désirer mais là je n’ai plus le temps…

17h15: je remplis la feuille de conformité. Il s’agit de s’autoévaluer sur chaque point de la réalisation, par contrôle « visuel » (par exemple sur la symétrie des poches, le sens dans lequel on couche les coutures…) ou « dimensionnel » (largeur des marges de couture, espacement de la piqure nervure…).

17h35: C’est fini!! Je suis moyennement contente de ma réalisation qui ne remplit pas mes critères habituels d’exigence (ces poches me brûlent la rétine!).

17h40: je papote avec l’examinatrice en attendant que Sophie ait fini (nous n’étions pas dans le même atelier). Elle me dit que toutes les 3 (Valentine, Julie et moi), ça se voit qu’on a l’habitude de coudre parce qu’on a été rapides, efficaces et minutieuses: franchement ça met du baume au coeur!! Elle nous a aussi fait comprendre qu’un vêtement fini et portable c’est au moins 10/20 donc… 🙂

Si je fais le bilan:

  • les « + »: vos encouragements (je le pense!), les connaissances acquises pendant la préparation, la rencontre avec des passionnées, les échanges avec des examinatrices, le travail sur de supers machines, la déconnexion totale avec la « vie normale »,
  • les « -« : maintenant je le sais: je déteste travailler en temps contraint! Ça a généré beaucoup de frustration chez moi parce que je n’ai pas pu montrer réellement ce que je sais faire (en tout cas je n’en ai pas l’impression), le tissu merdique!

Le « + » l’emporte donc sur le « – » mais je ne suis pas prêt de recommencer :). J’avais oublié comment c’est de passer des examens!!

Allez maintenant on y pense le moins possible jusqu’au 7 juillet!! (les résultats 🙂 )

Publicités

33 réflexions au sujet de « CAP: les épreuves ! (4/4) »

  1. Bravo à toi et tes collègues d’exam d’avoir tenté cette aventure ! Quel travail vous avez fourni, chapeau ! Je suis admirative du fait de se remettre dans un tel challenge.
    Et si le résultat est positif (je n’en doute pas), tu comptes en faire quoi ? C’était juste pour le fun (façon de parler vu le travail que ça a l’air de demander), ou tu voudrais aller plus loin dans cette voie ?

    J'aime

    1. Merci!!! Je ne compte pas changer de voie pour le moment… La plupart des filles qui le passait ont un vrai projet pro mais elles m’ont toutes confirmé que c’est assez galère d’en vivre… Je ne voudrais pas donner une mauvaise image du CAP: c’est éprouvant comme tout examen mais ça reste une super expérience (ne serait ce parce que tu déconnectes complètement d’un contexte pro qui est souvent assez pénible… et tu sais parfaitement de quoi je parle 😉 ) et je suis assez fière d’être allée au bout!

      J'aime

  2. Bravo !!!! Youhouuuuuuu !!!! C est génial de l’avoir fait déjà !!! Et peu importe le résultat ! Nan il faut que tu l’aies apres tant d’efforts !!! D’ailleurs j’ai une question tu t’en serviras de ce diplôme ? il donne accès à quoi ? En attendant tu peux être fière de toi !

    J'aime

  3. Bravo pour la performance en tout cas, et merci pour ces 4 compte-rendus, on a eu l’impression d’assister à tes épreuves par un trou de souris, j’ai adoré ! Je croise les doigts pour vous 3, vivement le 7 !

    J'aime

  4. Coucou Céline,bravo d’avoir fini. Moi j’ai pas pu faire la bride et le repassage final! J’ai le reste de panique du matin avant d’arriver, grand bouchon sur l’A86 en sortant du duplex)accident à Fresno…) et au final j’ai pris une sortie qui m’a permis d’arriver bien avant 8:30…. Travailler avec un tissus pourri, polyester et glissant, ne facilite pas la tâche. On se donne des nos nouvelles….

    J'aime

    1. Hello!!! Contente que tu aies presque finie (j’avais un peu peur pour vous avec vos galeres de machines!). C’est clair que je comprends pourquoi je ne travaille JAMAIS ce type de matiere quand je couds pour moi… ouo on se donne des nouvelles ! Dis moi si tu l’as eu notamment 😉 (mais je n’ai oas de doute!)

      J'aime

      1. Salut Céline, en tout cas pour moi l’ambiance était cool. C’était un super chouette d’avoir fait votre connaissance et ca me fera plaisir de se retrouver autour d’un café avec vous : toi, Valentine, Julie et Sophie. Bonne continuation et tiens moi au courant. Bonne semaine.

        J'aime

  5. Je ne sais pas si ça peut te rassurer mais en respectant bien les crans de montage du patron les plis n’ont pas la même largeur. Nos examinatrices nous ont aidées à modifier les choses (et ça nous a pris du temps) et nous ont précisées qu’elles prendraient cet élément en compte dans la notation. Une examinatrice m’a également dit que mon travail valait sans soucis la moyenne. avec un 12 par exemple, on a de bonne chance d’avoir l’examen car l’épreuve Couture est coefficient 10….

    J'aime

      1. La Petite et moi avons tenté l’expérience. Je n’en ai pas parlé pour ne pas me mettre trop la pression. En région centre nous devions être 8 candidates, seules 3 se sont présentées. En réalité la troisième personne ne savait pas du tout coudre (même pas couper le tissu ou faire une pince!), du coup l’ambiance était un peu bizarre… Je ne suis pas sûre du travail que j’ai fait ni de mon éventuelle réussite cependant je ne regrette pas l’expérience.

        Aimé par 1 personne

  6. Waow !!! Bravo d’être allée au bout de ce défi !!!! C’est incroyable !! Je trouve ça génial que tu nous aies tout raconté, à chaque épreuve !!! Je croise les doigts pour toi pour le 7, même si je suis sûre que ce que tu as rendu te permettra largement d’avoir ce CAP !!! Encore bravo !!

    J'aime

  7. J’ai adoré passer cette épreuve en ta compagnie ainsi que celle de Julie. Vous dégagiez une « zenitude » qui m’a beaucoup aidé à rester calme. Tu es d’une minutie impressionnante….bravo pour tes belles réalisation et au plaisir de se retrouver mais cette fois autour d’un café. Bises, Valentine

    J'aime

    1. Moi aussi j’ai adoré passer cette épreuve avec vous: nous nous sommes bien trouvées je pense 🙂 Minutieuse, j’espère… mais certainement pas sur cette épreuve!! (ça se sent que c’est une frustration?!!). Avec plaisir pour aller boire un verre… loin de Massy!!

      J'aime

  8. Félicitations à toi et tes copines d’épreuve ! C’est vraiment un gros challenge et le fait de s’être présentée aux épreuves et de les avoir finies est déjà une réussite. Quel défi de se lancer dans un CAP en parallèle de son activité professionnelle et de revivre le stress des examens ! Je suis vraiment admirative.

    J'aime

  9. Je me joins aux autres pour te remercier pour ces reportages de chaque épreuve, ça donne une idée concrète du déroulement de l’examen. Et bien entendu, j’espère de tout coeur que tu l’auras ce CAP, avec le travail de préparation fourni, et celui effectué sur place, il ne peut en être autrement 🙂
    Dans mes rêves, j’aimerais aussi le tenter … comme toi, juste pour tester mon niveau en tant qu’autodidacte … mais je dois convaincre ma famille du bien fondé de me lancer dans cette aventure, et ce n’est pas gagné !
    On guette le 7 juillet avec toi en tout cas !

    J'aime

  10. Je partage votre réflexion sur le fait que de coudre pour son plaisir et coudre pour en faire son métier, c’est autre chose !
    Coudre pour soi : On prend le temps de peaufiner les détails, on choisi son modèle, son tissu, si le résultat n’est pas au top on recommence ou on passe à autre chose, on coud quand on choisi de le faire…..
    Quand on est couturière professionnelle, ça n’est pas la même chose : on est soumis à des rendus à dates précises, à travailler sur des modèles qu’on aime plus ou moins, des matières nobles ou tissus merdiques…. Si on se trompe ou si on doit rectifier le patron ou si la retouche est plus complexe à faire et qu’elle prend du temps, temps pis, si on doit y passer la nuit à rectifier le soucis pour un rendu le lendemain…. sans toutefois pouvoir demander une rallonge à la cliente. On n’a pas toujours envie de coudre…. mais c’est notre métier ! Et je ne me vois pas faire autre chose…

    J'aime

  11. Félicitation ! L’épreuve est passée et on attend avec toi le résultat. Pour ma part j’ai choisie de m octroyer une année rien qu’à moi et je vais faire le cap l’année prochaine. Du coup le résumé des épreuves si détaillé et honnête c’est très sympa. Bonne continuation.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s