Like Jagger… début de la saga!

Coucou à toutes!

Aujourd’hui je voulais renouveler l’expérience des articles « au long cours » initiée avec ceux sur le CAP. J’ai en effet remarqué que vous faire part de mes avancées me motive sérieusement !!

Voici donc le premier article d’une série (nombre indéterminé à ce jour…) concernant mon « gros projet » de cet hiver: reproduire aussi fidèlement que possible le manteau Jagger de la marque Sezane.

Tous les ans Sezane nous fait rêver et inspire de multiples « hacking ». Je me suis d’ailleurs déjà prêtée à l’exercice 🙂

Cette année, j’ai eu envie de reproduire cette merveille:

Il s’agit donc d’un manteau trois-quart, avec un col châle et au double boutonnage. Et les détails qui me font craquer: ses poches à un passepoil incrusté dans les pièces et sa martingale au dos….

J’ai mis au propre la méthode que je pense suivre:

1 – Identifier les patrons de base: 

Pour me faire ma version je suis partie de ces deux patrons République du Chiffon, j’ai nommé la veste Françoise et la Veste Michelle (essentiellement pour le col):

2- Identifier les principales modifications à effectuer (style) sur le patron de la veste Françoise :

Pour l’instant j’ai noté:

  • qu’il y a une pièce de côté « à cheval » qui est assemblée au milieu devant et au milieu dos mais qui ne descend pas jusque en bas du manteau. En effet la pièce milieu devant se « raccroche »à celle du dos par une couture qui suit la pente de la poche. Il faudra donc fusionner les pièces côté devant et côté dos de Françoise et prolonger la pièce milieu devant pour qu’elle rejoigne celle du milieu dos.
  • sur le devant:
    • col tailleur à remplacer par un col châle,
    • poche paysanne « poitrine » à supprimer,
    • triple boutonnage à remplacer par un double boutonnage,
    • creuser la couture entre les pièces milieu devant et côté devant,
    • et LE GROS MORCEAU: comprendre le fonctionnement de la poche passepoilée en biais et dessiner les pièces qui vont bien…. J’ai cru voir sur les photos que le passepoil est « incrusté » (terme utilisé dans la description du modèle) dans la pièce de côté.
  • Sur le dos:
    • pièce centrale dos à couper dans le pli,
    • ajout d’une martingale. A noter la martingale du modèle Sezane n’est pas plaquée au dos (elle est plus longue).

Tout ça évidemment en vérifiant la taille pour rentrer dans le manteau fini et pouvoir le fermer !! Je n’ai en effet vu qu’une seule réalisation de Françoise portée fermée (ici) mais c’est bien fermé que je veux porter mon manteau!

3- Pièce d’étude pour la poche

4- Mise aux mesures: prendre les mesures de Françoise et les comparer à celle de mon manteau Hopper de Sezane pour ajuster le patron de Françoise (taille).

Hé oui j’avais été faible l’année dernière…mais honnêtement je ne suis pas super contente de sa durée de vie: le tissu est carrément râpé aux points de frottement… Je l’ai pas mal porté mais quand même ! Vu le prix de la bête j’aurai apprécié une meilleure tenue…

5- Modifier les pièces du patron pour y ajouter les détails « de style » : poches, martingale, pièce côté…

6 – Toile. No comment 🙂 !!!

7 – Ajustements suite à la toile

8- Patronner la doublure et faire les ajustements nécessaires au patron principal (ex: parementures des manches intégrées pour éviter les sur-épaisseurs au poignet).

9- Réalisation de la version finale

10- Boutonnières : A faire réaliser les boutonnières par un spécialiste!!!

Bon ben il y a du boulot!

Ça vous intéresse de suivre mon parcours?? (vous avez le droit de dire « non »!!).

 

Publicités

17 réflexions au sujet de « Like Jagger… début de la saga! »

  1. Moi ça m’intéresse et je veux bien t’aider 😉
    Tu ne vas pas aimer ce que je vais te dire mais le plus « simple » serait en fait de partir d’une base de corsage à ta taille (pas forcément sur mesure mais genre une base ESMOD) et de dessiner ton modèle par coupe à plat !
    Je m’explique : Les 2 patrons Francoise et Michelle sont des vestes. Elles ont été patronnées avec des valeurs d’aisance propres aux vestes (tu n’es pas censee mettre un gros pull/sweat sous une veste) qui differe de celles propres aux manteaux.
    De plus, la veste Francoise est vraiment très pres du corps (tellement que personne ne réussit à la fermer). Et le pire du pire c’est que La créatrice n’indique même pas le milieu devant sur ses 2 patrons qui est indispensable pour te permettre de les hacker aisément ….
    En plus avec une base de corsage, la découpe à créer ne serait pas si complexe. Cest un mix entre une découpe princesse qui n’irait pas jusqu’en bas et une veste avec des « petits côtés » fusionnés .

    Bon comme je sais que cela ne va pas te plaire je te donne quand même des conseils pour ton projet tel que tu l’imagines 🙂
    1. Essayer de retrouver le milieu devant de Francoise et de Michelle et .. Gerard
    2. Je me servirai plutôt de Michelle comme base par la suite que de Francoise. En effet elle a l’avantage de n’avoir aucune découpe qui te limiterait dans ton exercice.
    3. Comparer la largeur d’un demi devant de Michelle avec celle de Gerard pour te rendre compte de l’aisance nécessaire à un manteau . Pareil pour la largeur des manches . Et le dos
    4. Élargir les manches, dos et devant
    5. Prolonger le milieu devant de la demi valeur de croisure que tu souhaites . Pour cela il te faut aussi avoir deja en tête la t’aime des boutons que tu voudras coudre
    6. Dessiner le col châle)je pourrais t’envoyer la méthode ESMOD sur le sujet
    7. Dessiner la découpe partant de lemmanchure devant et dos. Fusionner les petits côtés devant et dos (comme les côtes de Michelle sont droits, ça te facilite l’exercice).
    8. Dessiner la poche gilet ou paysanne , je sais plus le terme exact
    9. Monter une première toile et l’essayer
    10. Me jeter des cailloux car ca rend super mal !!!

    Allez suite au prochaine épisode

    J'aime

  2. Joli projet/défi !!!! J’en suis bien incapable à ce stade mais cela m’intéresse vivement de suivre tes avancées sur ce projet. Du coup tu ne vas rien coudre d autre pendant ce projet ? Ou tu arrives quand même à coudre quelques petites pièces par-ci par-là ? Bonne soirée, Alexandra

    J'aime

  3. Alors le manteau j’ai déjà fait mais je ne vais pas manquer de suivre l’évolution du vôtre ! J’aime beaucoup le croisé du modèle initial… Je vais suivre attentivement !
    Au plaisir de vous lire !

    J'aime

  4. Beau projet en effet, et je pense qu’on est beaucoup à vouloir ce manteau! J’ai réalisé mon patron et ma toile pour ce manteau déjà et comme dit plus haut, je te conseille vivement de partir d’une base de corsage simple. En suite la découpe côté est en effet comme une découpe princesse jusqu’à la poche. Cette poche passepoilée j’ai l’impression qu’elle ressemble un peu à celle du safran, donc si tu l’as déjà fait peut être que tu peux t’aider de la version deer and doe et d’adapter les mesures à ton manteau. Ensuite pour le dos, il faut effectuer une découpe princesse la encore pour former une pièce côté dos dans laquelle s’insère la martingale! Au plaisir de voir ton avancement!

    J'aime

  5. Génial !!! Ça c’est une série d’article qui me botte vraiment !!! C’est hyper intéressant, j’ai vraiment vraiment hâte de voir tout ce que tu feras sur ce sujet !!! Et c’est sûr que quand on voit la durée de vie de certaines pièces, c’est motivant de se lancer dans des hacks pour voir jusqu’où on peut pousser la question !!! Vraiment bravo pour cette belle idée !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s